Réflexologue

Diplômée de la Fédération Française des Réflexologues 

Nathalie Diane LOISEAUX

Les ventouses

Cet instrument apparait dans toutes les civilisations, déjà les Mésepotamiens jusqu'aux peuples d'Amériques.


Il intervient en lien avec un concept également développé dans plusieurs cultures , un concept lié au bon fonctionnement du corps humain et de son âme : celui de fluide universel d'énergie vitale circulant entre tous et toutes les choses.


Ce principe fondamental est considéré comme étant à l'origine de la vie: il anime l'inanimé.

Ce principe fondamental lié au souffle s'incarne dans le corps humain par la respiration et la respiration caractérise la v​ie. Un corps dans lequel le " fluide universel d'énergie vitale " circule parfaitement est un corps qui respire bien, un corps qui vit sans encombre.


La Médecine Traditionnelle Chinoise assimila la circulation de ce fluide , le Qi , à la circulation sanguine.


Une belle intuition puisque c est bien le sang qui fournit au corps l'oxygène dont il a besoin .


En résumé, la pose d'une ventouse aspire la peau créant une congestion sanguine augmentant immédiatement l'irrigation sanguine de la zone concernée et par conséquent l apport d'oxygène .


Les ventouses sont disposées à des endroits stratégiques du corps, sur le mal ou à son opposé.


Au mieux elles font disparaître, au pire elles atténuent le mal en " attirant le souffle vital " là où il ne pouvait plus circuler naturellement.